technology-3200401_1920

 

Par Josée Marquis

Je suis dans les dents… C’est le mois d’avril, mois de la santé buccodentaire, et je navigue entre les implants, les couronnes et les techniques de blanchiment toutes plus blanches les unes que les autres. Demain, je serai confortablement installée dans une allée de supermarché entre les filets mignons et les darnes de thon… et la semaine prochaine, je nagerai entre les coffrets-cadeaux et les forfaits de rêve pour plaire à maman (la fête des Mères, le 13 mai).

Être rédactrice publicitaire, c’est parler de fleurs et de machinerie lourde dans la même journée! C’est mettre des mots alléchants sur une réalité qui parfois peut s’avérer banale. C’est faire semblant qu’on maîtrise à la perfection un sujet sans que cela n’y paraisse! C’est jouer avec le vocabulaire comme un chef d’orchestre manie la baguette, en sachant où placer les « oh! » et les « ah! » pour que l’harmonie règne sur l’audio final.

Certains crieront à la manipulation linguistique. Moi, je le qualifie d’art des mots, purement et simplement. Puisque parfois, il faut vraiment savoir jouer avec la langue de Molière pour faire danser une liste d’épicerie sur un 30 secondes bien rempli. Des aliments, ça peut devenir appétissant… mais transformer des boulons et des écrous en spécial à 9.99 $, numéro de série 911-289, peut s’avérer légèrement « turn-off » sur le plan poétique! Mais on y arrive! Et c’est lorsqu’on réussit à rendre tout ça plus joli, à titiller l’oreille du public par un effet surprise, un wow ou un rire, la cible a été atteinte.

Dans mon quotidien, rien n’est plus satisfaisant que de recevoir un « bravo » d’un client! Je redeviens l’écolière à la chasse aux gommettes, l’universitaire en quête d’A+, la rédactrice junior qui entend pour la première fois ses réalisations à la radio… Parce que je suis encore cette petite fille qui écrit pour susciter des réactions. Alors, quand je trouve le mot juste, j’ai un léger V de victoire qui s’imprime dans le regard.

Cette semaine, je célébrais ma 17e bougie sur mon gâteau d’anniversaire Promotel! Après 17 ans de rédaction pour cette entreprise dynamique et pleine de défis, je réussis encore à trouver mon « challenge » personnel différent pour chaque client. Le feu de la rédaction m’habite toujours et j’espère que dans 10, 20 ou peut-être même 30 ans, je chanterai avec autant d’entrain « Take your passion/ And make it happen/ Pictures come alive/ You can dance right through your life / What a feeling!!! » en pianotant sur mon clavier les mots tendance de l’heure. Oui… quel feeling que d’élever mon potentiel, jour après jour, pour la Team Promotel!

Suivez-nous!