Nouveauté cette année : dans certaines municipalités et villes, novembre débute avec l’Halloween!  Est-ce une nouvelle façon de nous faire apprécier ce mois que l’on considère plus gris, plus froid, plus plate que tout autre? Ce mois sur lequel règne une aura de mort et de tristesse en est-il à une nouvelle tentative de nous conquérir?  Il existe désormais différentes raisons qui peuvent nous faire aimer ce fameux Novembre. En voici quelques-unes!

1. La moustache.

Depuis quelques années, le mouvement Movember invite la masculinité à la table des poils libres d’exister. Prétexte fabuleux pour essayer le look moustachu, le Movember est aussi une excellente façon de mettre de l’avant la santé masculine. Alors messieurs, à vos prostates et vos moustaches, nous levons notre verre!  Mais surtout, nous donnons sans hésiter pour vous garder le plus longtemps possible en santé et près de nous. https://ca.movember.com/fr/

2. La Ste-Catherine.

Existe-t-il encore des femmes qui, le 25 novembre prochain, célébreront leur statut de « vieille fille »?  L’expression a été reléguée aux oubliettes, mais la fameuse tire de Ste-Catherine est toujours un plaisir que l’on aime bien savourer une fois par année. Voici la recette signée Ricardo : https://www.ricardocuisine.com/recettes/1099-tire-sainte-catherine.

3. Le divertissement.

Que ce soit dans vos salles de spectacles locales (Imperial de Québec, Le Capitole, etc.), le mois de novembre est le plus occupé de tous!  S’ennuyer en novembre? Impossible! Vous n’avez pas envie de sortir? Ce sont les séries télé qui nous en mettent plein les émotions avant de nous laisser poireauter sur le suspense de mi-saison qui se dénouera en janvier. Vous n’aimez pas l’attente?  C’est le moment idéal pour vous emmitoufler et écouter en rafale les dernières nouveautés fraichement arrivées sur Netflix ou CraveTV.

4. Le vendredi fou.

Le vendredi fou, nouvelle tradition empruntée à nos voisins qui lance officiellement le shopping des fêtes. De plus en plus de marchands emboîtent le pas et de nombreux consommateurs l’attendent dans l’espoir d’y dénicher l’offre du siècle. Pourquoi pas?

5. Le retour de la chaleur… dans nos maisons.

Alors qu’en été, on climatise, on ouvre les fenêtres et qu’on surveille avec anxiété le facteur humidex, novembre sonne le retour du cocooning et du « comfort food ».  La fondue, la raclette, la mijoteuse, les soupes-repas : vivement le retour de ces repas que l’on savoure lentement dans une onde réconfortante de parfums et de chaleur.  En novembre, on renoue avec notre ami David’s tea afin de redécouvrir les bienfaits de l’heure du thé.

Mais plus encore que ces 5 raisons : la première neige!  La plus belle, la plus douce… Celle qui teinte de blanc ce paysage gris. Cette touche d’espoir vers un Noël blanc. Je ne parle pas des 50 centimètres qui suivront… mais bien de cette première couche de blanc féerique qui émerveille ceux qui l’admire pour la première fois. A-t-on oublié à quel point ce spectacle est splendide?

Suivez-nous!